Quels paramètres dictent la précision des coups ??

Tom Whishon, club builder and fitter

Les facteurs clés de la précision

Par Tom WISHON

Ce mois ci et pour bien finir l’année, je vous propose la synthèse d’un article de Tom WISHON, publié récemment sur le forum américain Golf WRX, sur le thème de la précision.

Pour chacun de ses articles le célèbre Tom WISHON nous livre son expérience de plusieurs années en clubfitting et clubmaking. Son approche rigoureuse est une source d’enrichissement pour tout golfeur prenant le jeu au sérieux : je vous souhaite donc une bonne lecture ! Pour toute question n’hésitez pas à laisser vos commentaires en bas de page, je pourrais le cas échéant la transmettre à l’auteur !

Sans aucun doute, les deux éléments clés de la précision au golf sont le plan de swing et la position de la face du club à l’impact . Pour faire simple (ces données sont désormais totalement validées par TRACKMAN), la position de la face de club à l’impact dicte la direction initiale de la balle (à droite ou à gauche de la ligne de jeu), le plan de swing la façon dont elle va se déplacer (en ligne droite, en fade ou en draw). En ce sens, tout joueur gagnera plus à suivre des leçons de golf de façon régulière pour améliorer sa précision que passer des heures à se poser des questions sur les différents paramètres de ses clubs.

Cependant, notre expertise a montré que les clubs et leur fitting adapté à un joueur en particulier permettent d’améliorer voire corriger certaines erreurs de direction d’une façon substantielle.

Soulignons aussi que changer son plan de swing ou la position du club à l’impact peuvent s’avérer problématiques si un golfeur joue des clubs inadaptés, notamment en poids et en équilibre.

Disons le autrement : si vos slices ou vos hooks sont au delà de 30 mètres de la ligne de jeu, votre PRIORITE doit être de prendre (ou reprendre) plusieurs leçons de golf.

En revanche, si vos problèmes de direction se situent dans une fourchette de 10 à 25 mètres de la cible, prendre des leçons ET se poser des questions sur le réglage de vos clubs devient très pertinent. Ceux ci pourraient effectivement expliquer des problèmes de direction !

Le but de cet article est donc d’analyser quels paramètres des clubs sont responsables de la précision (ou imprécision).
Dans le tableau qui suit vous trouverez les paramètres qui ont une incidence prioritaire sur la précision (lettre A), les paramètres secondaires (lettre B) et les paramètres n’ayant pas ou peu d’ effet (lettre C). Il faut distinguer aussi les paramètres selon le type de club joué (wedges, fers, bois, …).

Nous les reprendrons ensuite séparément.

Paramètre Incidence sur la précision (A, B, C)
Loft C
Lie A (Putter, wedges jusqu’à fer 7) B (longs fers, bois, hybrides)
Angle de la face A (driver, bois, hybrides)
Bulge C
Roll C
offset B (pour tous les clubs)
Courbure de la semelle C
Epaisseur de la semelle C
Emplacement du centre de gravité B (pour tous les clubs)
Moment d’inertie de la tête C
Design de la tête (lame, cavité, « game improvement » B (pourles fers)
Flexibilité du shaft B (pour tous les clubs)
Profil du shaft B (driver, bois, hybrides)
Torque du shaft B (driver, bois, hybrides)
Point d’équilibre du shaft (bend point / balance point) C
Taille du grip B (tous les clubs)
Poids du grip C
Texture du grip C
Longueur du club A (tous les clubs)
Swingweight / MOI du club A (tous les clubs)
Poids total du club A (tous les clubs)

A la vue de ce tableau, les paramètres clés pouvant avoir une incidence sur la précision de vos coups sont :

> le lie pour les wedges et petits fers, ainsi que le putter (que trop de golfeurs négligent de vérifier)

> l’angle de la face pour le driver, les bois et hybrides

> la longueur du club, particulièrement sur le driver et les bois (trop longs dans 90% des cas)

> le poids du club, le poids du shaft, le swingweight (poids en tête du club)

1. Le lie  

 Note de 33GOLFLAB : voir notre article plus complet sur l’incidence des LIE ici.

En résumé : plus le loft du club augmente, plus l’incidence du lie sur la précision des coups sera grande. Il est crucial que chaque golfeur ait des angles de « lie » pour ses wedges, fers et Putter qui correspondent à sa taille, sa posture, sa dynamique de swing. Sachez le : un lie mal réglé sur un wedge peut entrainer un écart de direction de 6 mètres alors que le swing est parfait ! Or, aujourd’hui, tous les wedges ont un lie très upright, de 64° en général …

Règle de base :

> un lie trop « upright » = coup à gauche de la cible (en pull)

> un lie trop « flat » = coup à droite de la cible (en push)

2. Angle de la Face de club

Un fitting correct sur l’angle de la face de votre drivers, bois de parcours et hybrides peut avoir une incidence très grande sur la précision de vos coups.

Beaucoup de marques proposent aujourd’hui des faces de driver « fermées » ou « ouvertes » de 0.5 à 3° qui peuvent vraiment avoir un impact sur une tendance régulière au slice ou au hook, particulièrement sur le driver.

Les données TRACKMAN révèlent que pour un drive de 200 mètres, un changement de 1° de la face à l’impact aura une incidence de 5 mètres sur la précision.

Dit autrement, pour un golfeur droitier qui slice régulièrement (9 fois sur 10 !) à 20 mètres de la cible, et qui n’arrive pas à changer son défaut de swing, un driver fermé de 3° pourra ramener la balle à seulement 5 mètres à droite de la cible … toute la différence entre une balle dans le rough ou sur le fairway !

3. Longueur du club

Plus le club est long, plus son MOI (moment d’inertie) sera grand. Nous ne parlons pas du MOI de la tête seule mais du club assemblé (voir la vidéo de 33GOLFLAB à ce sujet).

Plus le MOI du club est grand, plus le club « charge » de l’énergie à la descente, rendant plus délicat un plan de swing régulier et une face de club parfaitement square à l’impact. Autrement dit, et vous l’aurez remarqué : il est plus simple de faire 10 coups de wedge à 50 mètres dans la même direction que 10 coups de driver …

Bref, plus le club se rallonge, plus la probabilité de s’égarer de la cible augmente.

Disons le aussi : plus votre tempo est rapide, plus vous augmentez cette probabilité de vous égarer de la cible … SACHEZ LE : un driver / bois 3 raccourci  ne vous fera pas perdre beaucoup en distance, mais vous fera gagner tellement en précision !

Toutes nos études ont montré que la grande majorité des golfeurs (80%) n’ont pas la capacité de contrôler un driver de plus de 45 inches … quand on sait que 46 inches est devenu le standard des clubs homme vendus en boutique ! Idem pour les bois 3 vendus à 43.5 inches : trop grands !

4. Poids du shaft, poids total et Swingweight du club

Ces trois paramètres sont indissociables en clubmaking.

Si le poids total du club est trop léger ou trop lourd pour le joueur (notamment lors de la phase cruciale de la « transition » du backswing au downswing), il y a là un terrain propice à des irrégularités chroniques en termes de précision ! Elles viendront d’un chemin de club irrégulier la plupart du temps.

Le poids du shaft est le critère clé de ces trois paramètres (les poids des têtes étant très proches d’une marque à l’autre, on ne peut pas les changer). Si vous arrivez lors d’un fitting à trouver le poids idéal de shaft qui vous correspond, vous avez fait 95% du « boulot » sur ce quatrième aspect de la précision.

Il n’y a que dans des cas extrêmes de grips ultra légers (25 grammes) ou ultra lourds (70 grammes et plus) que ceux ci peuvent avoir une incidence importante sur la précision.

Le poids du shaft devra correspondre à l’âge, la force du joueur, mais aussi sa transition (plus ou moins abrupte), et son tempo. La règle de base veut que plus le tempo est rapide, plus il faut un shaft lourd et vice versa …

Nous avons passé en revue les paramètres clés (« A ») de la précision, abordons désormais quelques facteurs secondaires souvent source de confusion chez les golfeurs (notés « B » sur le tableau ci dessus).

1. Offset et Centre de gravité (CG) de la face de club

Ces deux paramètres combinés peuvent avoir une légère influence sur la précision s’ils sont vraiment très mal adaptés à un golfeur et son swing.

Règle de base :

Moins d’offset + centre de gravité rabaissé = balle plus haute / plus de spin

Plus d’offset + centre de gravité rehaussé = balle plus basse / moins de spin

2. Torque, Flex et profil de shaft

Le design des shafts actuels est fait pour que, dans 98% des cas, le torque (voir l’article de 33GOLFLAB à ce sujet ici) corresponde au « flex » de celui ci. Ainsi, plus le shaft est rigide, plus son torque diminue et vice versa.

En d’autres termes, vous ne risquez pas de trouver un shaft « X » avec un torque de plus de 5°, et vous ne trouverez pas davantage un shaft « lady » avec un torque inférieur à 3°.

Ainsi, on peut affirmer que si le fitting sur le FLEX est bien fait, la question du torque ne se pose pas dans le choix du shaft.
Beaucoup de golfeurs pensent que jouer un shaft trop rigide ou trop souple aura une incidence énorme sur leur précision (« ce shaft est trop rigide : je vais partir à droite » et « ce shaft est trop souple : je vais partir à gauche »). Nos études révèlent que ce n’est pas vraiment le cas, si l’on ne dépasse pas DEUX flex d’écart (en langage de clubmaker : 20 cycles par minute).

Ainsi, passer d’un shaft de marque A « regular » à un shaft de même marque A « stiff » n’aura, pour la grande majorité des golfeurs, qu’une petite incidence sur la précision des coups : par exemple, un draw ou un fade un peu plus accentué.

Pour toute question sur cet article :

arnaud@33golflab.com

Le prochain article à paraître en 2014 sera consacré à la DISTANCE : quels sont les paramètres du club influençant la distance ? Je parie que vous serez nombreux à venir le lire … même si le golf est, par essence, un jeu de précision !!

Bonnes fêtes de fin d’année, on se retrouve en 2014 !

One thought on “Quels paramètres dictent la précision des coups ??”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *