Le bon choix de shafts sur vos wedges

Ce mois ci, nous vous proposons une réflexion sur le « wedging » et en particulier les shafts à considérer. Ces dernières années en effet, de nombreux fabricants ont lancé des modèles de shafts conçus pour optimiser les approches et les sensations autour des greens, ainsi que le backspin.

nsprowv_3

Mais tout d’abord, replaçons les wedges par rapport aux autres clubs. En tant que clubmaker, je suis souvent frappé de voir dans de nombreux sacs de golfeurs des incohérences en termes de poids et de rigidité.

Exemple typique, un joueur avec une série de fers manche graphite ultra légers (50 grammes et moins) en « regular » qui cohabitent avec des wedges montés sur des shafts acier étiquetés « wedge flex » (au dessus de 115 grammes) qui, selon les fabricants, signifient soit du Stiff 200, soit du Stiff 400 … ce que jouent la plupart des pros du Tour Américain (Tiger Woods joue du S400 sur ses wedges par exemple). Totalement incohérent en termes de feeling, de swingweight, de flexibilité …

L’idée clé pour une bonne sélection de shafts est d’avoir une cohérence entre les fers et les wedges :

  • en matériau
  • en poids
  • en fréquence (rigidité)
  • en swingweight (équilibre du club, poids en tête).

  1. Le choix du matériau et du poids

Graphite, acier, fibre d’acier (type AEROTECH SteelFiber) ?

Quels poids choisir ?

Que ce soit en acier ou en graphite, il est important de conserver une homogénéité en poids en en matériau.

Ainsi, si vous jouez des shafts ultra légers en graphite sur vos fers, conservez du graphite. L’idéal est de connaître précisément le poids de vos shafts et de conserver une cohérence sur vos wedges : ils pourront être un peu plus lourds (mais pas plus légers !) pour davantage de contrôle, le but recherché n’étant pas la distance, mais le contrôle de vos balles, ainsi qu’un parfait étalonnage.

Ayez aussi à l’esprit que le grammage imprimé sur vos shafts ne correspond pas à la réalité : s’il est indiqué « 60 » par exemple, cela correspond à son poids brut, non coupé. Sur un PW, vous serez plus proche de 52 grammes que de 60 par exemple.

Si vous jouez du graphite « lourd » (entre 80 et 110 grammes) il est possible de conserver des wedges montés sur de l’acier, à condition de rester dans la même zone de poids. Le choix du graphite ou de l’acier est ici très personnel.

La fibre d’acier de chez AEROTECH (disponibles en plusieurs poids, de 70 à 115 grammes) peut s’avérer un compromis très intéressant pour ceux qui hésitent entre le graphite et l’acier. C’est un shaft remarquable joué désormais sur le Tour, et notamment sur le Tour Senior (Fred Couples par exemple).

m_product_spec

En acier, conservez aussi une homogénéité en poids : si vos fers sont montés en 90 grammes, des shafts entre 90 et 100 grammes conviendront parfaitement pour vos wedges.

  1. Le choix du flex (CPM)

La quasi totalité des wedges vendus en boutique sont montés sur de l’acier stiff, ce qui ne correspond hélas qu’à une minorité de golfeurs …

Deux options s’offrent au clubmaker :

  • monter des wedges avec un CPM (fréquence) identique ou croissant par rapport au PW de la série. Cette option conviendra bien à ceux qui aiment taper leurs wedges en « plein coup », comme leur pitch.
  • monter des wedges avec un CPM décroissant par rapport au PW de la série. Cette option conviendra bien à ceux qui jouent leurs wedges essentiellement en demi, trois quart de coup.C’est l’option que j’ai choisi récemment et qui me convient parfaitement : série de fers KBS C-Taper en Stiff et wedges KBS Black montés en Regular pour « compenser » la baisse de vitesse de swing. Je me sens beaucoup mieux sur mes wedges depuis que j’ai opéré ce choix !

 kbs-nickel-taper

  1. Le swingweight

En principe, on joue rarement un wedge avec les mains en haut du shaft. Le plus souvent à moitié voire en bas sur le chipping.

Or,la sensation de poids en tête diminue considérablement lorsque l’on « grippe court ».

C’est la raison pour laquelle la plupart des clubmakers recommandent un swingweight plus important sur les wedges (de 3 ou 4 points environ par rapport au fer 9). Cela permettra de garder une sensation de poids en tête cohérente avec vos fers, avec des mains plus basses sur le shaft.

Si vous n’êtes pas sûr de l’équilibre de vos wedges, et que vous prenez cette partie du jeu au sérieux, une visite chez un clubmaker peut s’avérer positive !

6 thoughts on “Le bon choix de shafts sur vos wedges”

  1. Bonjour
    Je possède actuellement les fers srixon z545 montés sur shafts acier zelos 7 en régular.
    Je voudrai changer mes wedges qui ne sont plus adaptés vu que le pw fait 44 degrés je voudrai prendre un 48 et 52 mais je ne sais quel shaft choisir.
    Auriez-vous un conseil à me proposer.
    Bien à vous.
    Ludovic

  2. Bonjour, je voudrai changer de sw car il est trop petit
    Le problème c’est que mon shaft est en acier plus léger et je n ai pas envie de changer le poids du shaft mais juste la longueur et passé à un autre sw

  3. Bonjour je viens d’acheter mes fers, je joue du graphite senior shaft myazaki 60g, ils sont racoursis d’1inch. Je voulais acheter des wedges j’aimerai connaitre votre avis sur le shaft. Apres avoir lue votre article je dois rester sur du graphite pour les wedges… Un shaft a me conseiller? merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *