Wedge fitting

inventeur du sand wedgeGene Sarazen, designer du premier sand wedge, vers 1930

La plupart des golfeurs que je côtoie choisissent souvent leurs wedges (gap, sand, lob) en regardant uniquement le loft précisé sur chacun d’eux. Ces lofts, en fonction des fabricants, varient de 45° à 65°. Mais il y a beaucoup plus que le choix d’un loft sur un wedge : la longeur, l’équilibre, le shaft, le lie, le bounce, le type de semelle sont des éléments très importants.

Les combinaisons de wedges sont multiples, et il n’est pas rare aujourd’hui de voir de très bons  joueurs avec 4, voire 5 wedges. Pour d’autres joueurs, 2 ou 3 wedges seront largement suffisant.

Si vous débutez au golf, un seul wedge sera souvent amplement suffisant.

COMMENT CHOISIR SES WEDGES ?

Comme pour vos bois et fers, il y a des paramètres à prendre en considération lors du choix de wedges, et notamment :

 Le loft et le lie

> le loft

Comme pour votre série de fers, il est capital de bien étalonner ses wedges pour le contrôle de vos distances en dessous de 100 mètres.

Mais encore une fois, tout dépend de votre niveau et surtout de votre budget. Commencez avec un sand wedge (54 55 voire 56°) que vous apprendrez à aimer, puis, au fur et à mesure de votre progression, complétez votre sac avec un gap wedge puis un lob wedge. En principe, il est recommandé une progression de loft de 4° en 4°, soit par exemple : 50 / 54 / 58.

> le lie

C’est un point vraiment très important sur des wedges, car il va affecter grandement la précision (et dispersion) et le contact de balle. Ne le négligez pas ! Tous les wedges vendus en boutique affichent un lie « standard » de 64° … mon constat en fitting est que peu de golfeurs rentrent dans ce cas de figure !

Le Bounce

Il existe différents « bounce » pour les wedges qui devront s’adapter au profil du joueur et au terrain :

  • le « digger » qui fait de gros divots
  • le « sweeper » qui ne fait pas ou peu de divots
  • et le type de terrain joué (fairway sec ou mou, sable dur ou mou).

 Le type de shaft

Comme pour une série de fers ou de bois, il est important de bien choisir les shafts de vos wedges (poids et rigidité). Or la plupart des wedges vendus en boutique sont des shafts acier très lourds et très rigides qui, selon moi, ne correspondent qu’à une minorité de golfeurs.

Pour en savoir plus sur les shafts de wedges c’est ici.

Les « grinds »

Si vous êtes de niveau expert et vous intérrogez sur les différentes façons dont on peut « grinder » (polir, meuler) un wedge, j’ai écrit un article assez complet à ce sujet ici.

Voici un très bel exemple de grinds chez VEGA :