Moment d’inertie

MOI driver golf

Il y a beaucoup de confusion autour de cette notion et il me semble intéressant d’essayer de l’expliquer ici, dans la limite de mes connaissances.

D’un point de vue physique

Le moment d’inertie quantifie la résistance d’un objet soumis à une mise en rotation.

Il s’exprime en (kilo)grammes cm2.

Dit autrement, le MOI représente la force (plus ou moins importante) qu’un objet requiert pour être mis en rotation autour d’un axe défini.

Golf et MOI

Lorsque l’on parle de MOI et de matériel de golf, il peut s’agir de 2 choses bien distinctes :

  • le MOI de la tête

Avec l’augmentation du volume des têtes de bois (driver notamment) et des putters depuis 20 ans, celles ci ont vu naturellement leur MOI augmenter. Et aussi les fers, dans une certaine mesure.

Ainsi  une tête de driver de 460cc (volume maximum légal) a un MOI moyen de 4800 g/cm2.

En 2006, une nouvelle réglementation de l’USGA a limité le MOI d’une tête de club a un maximum de 5900 g/cm2.

Conséquence ? Un MOI plus grand pour une tête de bois, de fer ou de putter aura pour incidence qu’un coup décentré sera davantage « pardonné » en terme de distance et de direction.

  • le MOI du club

L’ensemble tête / shaft / grip que forme un club a aussi un MOI exprimé en grammes / cm2.

Si le swingweight auquel on le compare souvent est une mesure statique de la répartition des masses d’un club, le MOI est une mesure dynamique qui représente la force physique qu’il faut employer pour swinguer un club.

Cette notion est complexe mais elle est au coeur de la recherche sur l’équilibrage parfait qui correspondra à chaque joueur.

Un fitting précis me permettra d’établir quel est le MOI qui vous correspond le mieux pour un fer 7 par exemple, qui me servira de « guide » pour construire toute la série de fers à MOI constant. Le même principe vaut pour les wedges les hybrides et les bois.

Pour en savoir plus sur le sujet, reportez vous à ma vidéo (en deux parties) faite avec un ami Docteur en Physique.