Emmanuel M., 41 ans (Lyon)

6 mois désormais que je joue au golf, et naissance d’une vraie passion. Comme la plupart des débutants (enfin j’imagine), je me dirige vers une demi série Wilson Pro Staff, que l’on trouve dans tous les pro shops de France.
Je vous fais grâce du dictionnaire des souffrances liées à ces clubs même pas beaux et quand tu tapes  avec, le grip  te glisse entre les mains !
Euh, Monsieur, moi c’est pas le rayon jardinage que j’ai demandé, c’est GOLF !

Bon, des jardiniers clubmakers, il y en a une dizaine en France. J’épluche chacun des sites, je prends de l’info technique, et là un nouveau monde s’offre à moi, surprenant et fascinant à la fois.

C’est le site d’Arnaud Maurin / 33Golflab qui retient le plus mon attention, par le détail du contenu et son approche scientifique,  et rendez-vous est pris à Bordeaux (tant pis pour la route !) pour une cession de fitting complète. D’abord à son atelier, puis dans un practice avec de vraies balles, pour un fitting en extérieur.

6heures plus tard, le résultat tombe, Monsieur 33Golflab me regarde droit dans les yeux et me dit :
 » Je te conseille ces fers forgés, ce shaft en firm en D3 sur le fer 7,  un grip en midsize avec deux tours de tape ».
« Monsieur 33Golflab, je suis 54 d’index, les fers forgés, c’est pas pour moi ! »
« Tu as largement le potentiel pour les jouer, ils sont tolérants mais te sanctionneront si ton swing n’est pas en place. Tu apprendras plus vite ce que c’est qu’un bon contact de balle ».
Bon, et combien ça coûte du fer forgé ?
Retour atelier, devis, café, cigarette.
Alors pour le monsieur ce sera une série du 3 au pitch (il me conseille du 5 au PW mais j’insiste sur le 4 et le 3 car je préfère les fers aux bois) montée, équilibrée, avec des shafts « alignés » et une livraison sous 15 jours.
Et 3 wedges 50°, 54° et 58° .
Soit 11 clubs pour la somme de 1400€ / 11 = 127€ le club.
Cela fait un mois que je joue avec mes nouveaux outils de jardinage.
Première compétition la semaine dernière, j’ai joué 26 d’index.
J’ai ramené la demi-série au magasin que j’ai échangé contre un sac et des chaussures.
Ce sont définitivement deux métiers différents.
L’un consiste à vendre des articles dans un commerce, l’autre à partager une passion, un savoir et un savoir faire.
Merci Arnaud, je te confirme la justesse de tes choix et celle que j’ai eu de te faire confiance.

photo 2
A Bientôt !