Fitting Driver et fers Sterling

Salut Arnaud !
Voilà déjà grosso-modo une année que j’ai fait appel à tes services… on peut dire que j’ai laissé mûrir les choses !

Comme tout le monde le dit, j’ai été tout d’abord ravi de venir te voir (2 fois !) et de toute la partie fitting, menée de manière très sympathique et très pro. Arnaud prend le temps d’observer, d’écouter, de conseiller des postures aussi. Il ne pousse pas à la consommation car j’étais venu dans l’idée de changer toute ma série de fers pour de Sterlings, et il m’a très vite conseillé de garder mes fers mais de changer mon driver et mon putter qui n’allaient pas du tout. Je lui ai donc commandé un driver United et shaft Grafalloy blue (mon prof est jaloux !), plus court que les standards commerciaux, et me suis lancé dans une sérieuse réflexion à mener sur le putter.
Une fois le driver reçu, une petite semaine plus tard, j’ai constaté immédiatement une grande différence : un peu plus de distance (alors que le shaft est plus court !), mais surtout une confiance accrue avec un club plus raisonnable en longueur, un shaft moins raide et qui maintenant me correspond mieux, et surtout une régularité accrue, moi qui ait une forte tendance à slicer. Quel bonheur, et quel confort !

L’idée des fers Sterlings a pourtant continué à me trotter dans la tête et je suis revenu voir Arnaud, depuis Toulouse. On a refait un point sur les fers, et j’ai commandé une série du 4 au PW (en taille de fer 7) avec shaft Shimada acier pour changer ma série de Ping G30. 10 jours plus tard, je recevais la série chez moi, super bien montée.
Je ne vais pas trop m’étendre sur la série, mon avis correspond à tout ce qu’on peut lire : tellement plus de confort dans la posture et dans le toucher de balle (très doux ! bien plus que les Cobra one lenght que j’ai récemment essayé pour comparer), on se pose 10 fois moins de question devant la balle, la prise en main est absolument immédiate et les bénéfices de tout cela aussi en terme de résultats. Seul le chipping demande un peu plus de temps : bien que le loft soit plus élevé qu’un PW classique, la balle part plus à plat… et plus loin bien sûr puisqu’il est plus long. Mais après quelques séances de practice on s’y fait.

Voilà ! En somme je conseille à TOUT le monde d’aller voir un clubfitter, et notamment Arnaud qui est un des rares à avoir les compétences requises pour vous conseiller sur les Sterlings (mais il n’a pas que cette corde à son arc !), et ce quel que soit votre niveau, dès que votre jeu est à peu près établi. Vous vous remercierez d’avoir franchi le pas !
Pour moi ce n’est qu’une question de temps avant que je refasse appel à lui pour terminer le travail avec 2 wedges…

Encore merci Arnaud et à bientôt !

Xavier, à côté de Toulouse, index 22.