Vitesse de balle et Smash Factor

Vitesse de balle et Smash Factor

Vous avez sans doute entendu parler de ces paramètres utilisés en fitting, ou lors d’un championnat lorsqu’un joueur frappe fort un drive et le commentateur nous parle d’un « smash factor de 1,5 » correspondant en théorie au maximum atteignable sur un driver.

Dans la même logique, il ne vous a pas échappé que depuis 2 ou 3 ans tous les fabricants mettent en avant des clubs augmentant la « vitesse de balle » (ballspeed). Ces deux paramètres étant liés, cet article va vous aider à comprendre comment on les calcule et comment on peut les optimiser comme les pros du circuit.

  1. Le calcul

1,1 Le calcul de la vitesse de balle

Je me base ici sur les analyses d’un expert en la matière, Dave Tutelman, dont je lis régulièrement les nouveaux articles. Dave est un passionné de golf à la retraite, ancien ingénieur informatique chez IBM, BELL et AT&T. Il est toujours actif et désormais consultant notamment en design de shafts pour des entreprises comme True Temper, et a aussi développé un logiciel de trajectoire de balle (TrajectoWareDrive).

Pour comprendre le « smash » il faut déjà comprendre la notion de vitesse de balle, c’est à dire la vitesse de sortie de la balle au moment de l’impact.

La formule simplifiée, avec une compression parfaite, serait :

Vball  =  Vclubhead

2


1 + m/M

Read more...

This site is protected by wp-copyrightpro.com