Conversations avec Tom WISHON (1)

Conversations avec Tom WISHON (1)

Depuis mes débuts de Clubmaker, j’entretiens pas mal de correspondances avec celui que je considère comme la personne la plus compétente en équipement de golf (42 ans de clubmaking au plus haut niveau, designer de têtes et de shafts couronnés régulièrement aux USA et en Grande Bretagne, écrivain, conférencier), je veux parler bien sûr de Tom WISHON.

Je vous livre ici des extraits de cette correspondance, regroupés sur la thématique du DRIVER … que j’ai pris le soin de traduire en Français. vos commentaires sont les bienvenus, bonne lecture !

Arnaud : Tom, je viens juste de lire ton article sur les mythes à propos de shafts « low spin, high launch ». Si je suis ton raisonnement, cela n’existe pas ? Donc un shaft ne peut être que low launch/ low spin OU high launch/high spin ?

Tom : les shafts peuvent aller de low/low à high/high sur une échelle assez importante, mais du point de vue de la conception du profil d’un shaft, on ne peut pas créer un shaft high/low ou low/high. La raison tient à la façon dont un shaft se tord vers l’avant durant le downswing. Le shaft se tord sur toute sa longueur dans une courbe continue. Si le shaft est plus rigide il se tordra moins vers l’avant ce qui diminuera le loft dynamique à l’impact ; si le shaft est plus souple il se tordra davantage vers l’avant et augmentera le loft dynamique à l’impact. Tu ne peux pas avoir un shaft qui augmente le launch et baisse le spin en même temps et vice versa ! Read more…

33GOLFLAB répond à vos questions ! Episode 4

Dans cette épisode vous saurez tout sur l’évolution des têtes de fers !

 

Image de prévisualisation YouTube

This site is protected by wp-copyrightpro.com